Seconde vie

EDIT du 15/12/2016 : Merci à tous pour vos dons, mon atelier en déborde !

Je ne prends donc plus de papier pour le moment !


Depuis quelques années, maintenant, je cherche à modifier ma façon de consommer. Je ne vais pas vous faire un cours sur l’écologie et les bienfaits de la consommation responsable, car je pense que nous sommes tous bien conscients des enjeux pour notre planète et notre santé.

A mon échelle, j’ai changé beaucoup de choses dans mon quotidien. Plus de sacs en plastique, des achats en vrac et de préférence sur les marchés et commerces de proximité ; plus de produits inutiles et toxiques ; ni d’objets qui font doublon avec d’autres ; la voiture le moins souvent possible ; l’achat d’occasion plutôt que neuf ; le « fais-le toi même » (ce qui me permet d’ailleurs d’en apprendre chaque jour un peu plus en cuisine, jardinage, couture ou bricolage).

Je suis sûre que vous aussi avez mis en place de nombreuses nouvelles habitudes, bonnes pour l’environnement, pour vous, et aussi pour votre porte-monnaie !

Si vous avez des enfants, vous avez probablement remarqué qu’en fin d’année, les cahiers ne sont pas toujours utilisés jusqu’à la dernière page. Peut-être conservez-vous ces cahiers pour que votre enfant puisse un jour voir les progrès qu’il a fait en écriture, ou en maths, pour relire ses rédactions, ou simplement pour rire un jour de pluie, en comptant le nombre de fautes d’orthographe !

Capture d’écran 2016-04-26 à 11.20.20.png

Alors ces pages vierges dorment dans des boîtes d’archives au grenier, jusqu’au jour où l’enfant devenu grand décide de faire un tri et jette le tout à la poubelle !

Du papier, il en passe évidemment beaucoup dans ma maison. Même si ma boîte aux lettres refuse la publicité, je reçois tout de même pas mal d’indésirables, publicité déguisée ou courriers administratifs redondants.

Étant illustratrice, je consomme aussi beaucoup de papier à  dessin. Et mes deux enfants semblent avoir le même goût prononcé pour les feutres et les crayons, si j’en crois la cinquantaine de productions hebdomadaires…

Bien sûr, je conserve les œuvres d’art dans des pochettes, certaines sont même encadrées !

Mais parfois, nous faisons un tri ensemble et les dessins les moins intéressants (les leurs comme les miens) filent dans ma corbeille personnelle pour être déchirés en petits morceaux et devenir pâte à papier !

Mais que faire de ces fameuses fins de cahier ? Ce sont des pages encore utilisables telles quelles, et il serait dommage de les transformer en pâte à papier !

Je les utilise pour en faire de nouveaux carnets, tel que le  Zéphir, et vous propose donc un programme de récupération pour donner une seconde vie à ces pages vierges.

Vous m’envoyez vos fins de cahiers, carnets, blocs-notes de tous formats et en échange, je vous envoie une réduction de 10% valable sur ma boutique en ligne !


En ce moment je recherche :

  • du papier à petits carreaux,
  • du papier à grands carreaux,
  • du papier ligné,
  • du papier à musique (vierge),
  • des feuilles de couleur de faible grammage (jusqu’à 90g/m2)
  • des chutes de papier de couleur, tous grammages

 

Si vous souhaitez participer au programme « Seconde vie« , vous pouvez m’envoyer votre papier à l’adresse suivante :

Enveloppe.jpg

Et n’oubliez pas de m’indiquer vos nom, prénom, adresse et surtout, e-mail pour recevoir votre bon d’achat !

Publicités

4 réflexions sur “Seconde vie

  1. C’est une très belle idée et surtout facile à réaliser. La planète t’envoie un bisou parce que tu t’occupe bien d’elle.
    Les fins de cahiers je les réutilise pour faire des carnets listes de courses mais les retransformer en jolie papeterie c’est encore mieux 😊
    Amicalement
    Sophie

    J'aime

  2. Oh quelle belle idée ! J’en consomme pas mal du papier, notamment parce que je crée de la papeterie et j’ai énormément de chutes, que je garde « au cas où » (parce que j’adore le papier et que je n’aime pas le jeter et le gaspiller)…alors si tu acceptes les chutes de tout grammage, je pense que je vais te faire un envoi 😉 dès que j’ai une minute !

    J'aime

    1. Oh fantastique ! Oui les chutes de papier coloré me permettent de faire du papier de couleur sans utiliser de pigments.
      Et c’est toujours un peu la surprise à l’arrivée, jamais les mêmes couleurs, j’ai l’impression de faire de la peinture en ajoutant un peu de rouge ou un peu de jaune pour avoir une teinte qui me plait 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s